CAP Réalisations Industrielles en Chaudronnerie et Soudage

Le métier de chaudronnier se retrouve dans quasiment tous les métiers où on utilise l’acier, le fer, le cuivre, l’aluminium. C’est également un domaine qui a su se moderniser pour devenir une chaudronnerie industrielle de haute technicité tout en gardant encore parfois son côté manuel.

Métier

Sur chantier ou en atelier, l’opérateur-trice qualifié-e en chaudronnerie industrielle travaille le métal et fabrique à partir de tubes, de barres, de feuilles, des pièces de différentes formes en fonction de leur destination. Ainsi, à partir de plans qu’il décode et qu’il analyse, le chaudronnier met en œuvre un ou plusieurs postes de fabrication (débit, formage, préparation des éléments, assemblage…) à partir de consignes opératoires. Il utilise donc différents outils traditionnels ou à commande numérique.

Généralement associé à la fabrication des ouvrages au sein d’une équipe, il a la responsabilité de la qualité de sa fabrication.

Cet opérateur qualifié exerce ses compétences dans des entreprises très variées (entreprises artisanales, PMI/PME, grandes entreprises industrielles) ayant comme principaux marchés les constructions aéronautiques, spatiales, ferroviaires, navales, l’industrie agroalimentaire, l’industrie chimique, pétrochimique et pharmaceutique, l’industrie nucléaire et de production d’énergie, le bâtiment et les travaux publics…

Qualités requises

Outre une bonne perception des formes et des volumes dans l’espace, habileté et précision du geste sont des qualités nécessaires à l’exercice du métier.

Apprentissages en CFA

Enseignement professionnel :
Traçage, Chaudronnerie et Structures Métalliques, Technologies, Dessin et Lecture de plans, Atelier.

Enseignement général :
Français, Histoire-Géographie, Mathématiques, Sciences Physiques, Anglais, Prévention Sécurité Environnement et Sauveteur Secouriste du Travail, EPS.

Alternance :
1 semaine en CFA / 3 semaines en entreprise.

Compétences développées en entreprise

> décoder et analyser des données techniques relatives à un ouvrage à réaliser,
> préparer une phase de travail ;  
> mettre en œuvre un ou plusieurs postes de fabrication (débit, formage, préparation des éléments, > assemblage, parachèvement…) à partir de consignes opératoires et contrôler les résultats obtenus ; 
> s’associer à la fabrication d’ouvrages au sein d’une équipe ;  
> participer à la fabrication et à l’installation/pose sur le site de tout ou partie d’ouvrage ;
> maîtriser les différents outils traditionnels ou numériques ;
> effectuer la maintenance de premier niveau des équipements ;
> savoir rendre compte de son travail et renseigner des documents de production

Emploi visé

Postes de chaudronnier, métallier, serrurier, tuyauteur, soudeur…

Conditions d'accès
  • Être âgé-e de moins de 30 ans 
  • Avoir suivi une classe de 3e
Lieux de formation
  • Rosières-Près-Troyes
Et après ?
  • Poursuite d'étude en Bac Pro Technicien-ne en Chaudronnerie Industrielle
  • Entrée dans la vie active
Pôle Formation UIMM Champagne-Ardenne
site de Charleville-Mézières

131 Avenue Charles De Gaulle
08000 Charleville-Mézières
03 24 56 42 87

Pôle Formation UIMM Champagne-Ardenne
site de Rosières-Près-Troyes

12 Rue du Quebec
10430 Rosières-Près-Troyes
03 25 71 29 71

Pôle Formation UIMM Champagne-Ardenne
site de Reims

Zone Farman - 3 Rue Max Holste - CS110004
51685 Reims cedex 2
03 26 89 66 00

Pôle Formation UIMM Champagne-Ardenne
site de Saint-Dizier

4 Rue de la Tambourine
52115 Saint-Dizier cedex
03 25 07 52 00